Edicionesbalboa.net » Ordinateur » Imprimantes 3D : quel est le fonctionnement de l’imprimante 3D ?

Imprimantes 3D : quel est le fonctionnement de l’imprimante 3D ?

Le marché des imprimantes 3D n’arrête d’évoluer pour inclure des modèles chers et moins chers avec des fonctionnalités différentes et des systèmes variant d’une imprimante à l’autre. De ce fait, le monde des imprimantes 3D est vaste et on risque de trouver du mal à s’en sortir. Avec ce guide, vous pourrez connaître les différentes catégories d’imprimantes et les meilleures imprimantes disponibles sur le marché.

Quelles sont les différentes catégories d’imprimantes 3D ?

Le principe de fonctionnement des imprimantes 3D est le même pour toutes : placer des couches de matière selon le plan d’un fichier 3D. La matière et la manière dont sont placées les couches varient selon les imprimantes. On distingue trois types principaux d’imprimantes 3D, selon les techniques d’impression :

  • Dépôt de matière : elle utilise une matière thermoplastique qui est fondue avant d’être déposée couche par couche pour donner la forme de l’objet 3D à imprimer. La forme est obtenue par une tête d’impression qui suit des coordonnées selon trois axes transmises par un fichier 3D.
  • Solidification par la lumière : elle utilise un faisceau laser pour fusionner une poudre (la polyamide) sur des points transmis à partir du fichier 3D à l’imprimante.
  • agglomération par collage : elle utilise de la glue pour coller des couches de poudre qui formeront l’objet 3D.

Quelles sont les meilleures imprimantes 3D ?

Les imprimantes 3D offrent aujourd’hui des modèles d’une haute qualité avec des prix beaucoup plus abordables qu’il y a quelques années.

  • La MOD-T de New Matter : avec un volume d’impression de 150 x 100 x 125 mm, des couches de 0.05 mm d’épaisseur, connexion wifi et un détecteur de filament. Elle est disponible avec un prix de 199 $.
  • La Select mini de Monoprice : avec un volume d’impression de 120 x 120 x 120 mm, son épaisseur de couche est de 0.1 mm, elle capable d’imprimer à partir de n’importe quel filament. Elle est disponible de 219 $.
  • La Da Vinci Mini de XYZPrinting : disponible avec un très bon rapport qualité/prix, un volume d’impression de 150 x 150 x 150 mm et une épaisseur de couche de 0.1 mm. Elle est disponible à partir de 290 €.
  • La small de Printrbot : elle est conçue pour offrir des options de personnalisation de l’impression et son volume d’impression est de 100 x 100 x 130 mm. Elle est disponible à partir de 298 $.
  • La DiscoEasy 200 de Dagoma : disponible avec un volume d’impression de 200 x 200 x 200 mm, de bonnes performances, une précision qui va jusqu’à 100 microns et une carte SD. Elle est disponible à partir de 299€.